Les jus santé détox

Faites vos jus !
Impossible aujourd’hui de faire l’impasse sur les campagnes de sensibilisation à la consommation de fruits et de légumes dont le Programme national nutrition santé (PNNS)  : les pouvoirs publics tentent en effet de nous faire prendre conscience de leur importance au sein de notre équilibre alimentaire mis à mal par les produits industrialisés, nos rythmes de vie effrénés et le stress qu’ils génèrent.

Jonglant entre notre organisation familiale et professionnelle, nous n’avons pas toujours l’occasion de cuisiner des légumes frais et nous optons pour des solutions de rapidité : notre condition physique en pâtit et la fatigue s’installe.

Arrivant tout droit des États-Unis, le phénomène du « juicing » – entendez par là l’habitude qui consiste à préparer chez soi des jus frais à partir de fruits et de légumes consommés au quotidien – prend de plus en plus d’ampleur France depuis ces dernières années: cette tendance « healthy »* a de quoi séduire les Français, car outre le regain d’énergie qu’ils procurent, les jus de fruits et de légumes offrent la possibilité d’accroître notre dose quotidienne de « verdure », tout en couvrant en partie les besoins nutritifs auxquels nos repas peinent à répondre. Une véritable révolution, une habitude joyeuse et naturelle pour complémenter son alimentation !

Mais en quoi ces jus pressés à froid sont-ils plus intéressants que ceux proposés en abondance dans les rayonnages de nos supermarchés ? Faut-il y voir une simple tendance ou ces petits élixirs végétaux sont-ils véritablement une complémentation judicieuse à notre alimentation dénaturée ?

Des jus aux mille et une vertus

La grande distribution surfe sur cette tendance et les rayons frais regorgent de produits variés et colorés : smoothies verts, jus de betterave, jus de carotte… Mais dans le but de leur garantir une conservation optimale, les ingrédients qui composent ces jus ont en général été traités, transformés et pasteurisés. Or rien ne vaut un jus fraîchement pressé afin de préserver tous les bénéfices nutritionnels et se régaler de saveurs végétales.

Quel est l’intérêt de consommer des jus au lieu des légumes crus ?

Les nutriments des légumes, pour la plupart, sont contenus dans les cellules fibreuses. Seule une mastication prolongée peut permettre de les libérer, sinon ils passent directement dans notre estomac, puis dans notre système digestif. Ils exigent ensuite plusieurs heures de digestion avant que les nutriments qu’ils renferment ne soient assimilés sur le plan cellulaire.

Les jus fraîchement pressés permettent quant à eux une assimilation rapide et simple des éléments nutritifs des légumes et des fruits. Concentrés en minéraux, enzymes, vitamines, oligoéléments, acides gras, biophotons * et phyto-nutriments, ils ne subissent pas de transformation, et surtout, notre organisme les assimile directement et quasi instantanément : quinze à trente minutes suffisent. Comme ils ne contiennent absolument pas de fibres, ils ne requièrent qu’un court processus de digestion.

Gorgés de leurs éléments nutritifs, les jus offrent de multiples bienfaits : c’est notamment un excellent moyen de revitaliser l’organisme. Chaque association de légumes et de fruits ont une action bénéfique pour notre corps. Certains facilitent le drainage et ainsi chassent les toxines, tout en régénérant les cellules. D’autres seront plus indiqués pour leur effet diurétique, tonifiant ou reminéralisant. Nous pouvons aussi compter sur leur effet fortifiant et antifatigue. Un organisme libéré des toxines, drainés et revitalisé, la voilà la promesse tenue des jus de légumes et de fruits fraichement pressés.

« * Les photons sont des rayons d’énergie lumineuse que l’on retrouve dans les cellules vivantes des aliments crus comme les fruits et les légumes. Ils appartiennent à la recherche exploratoire et sont avérés émettre l’énergie lumineuse par le biais du procédé dit photographique Kirlian ou effet Kirlian. On pense que les biophotons facilitent la communication cellulaire et nourrissent les mitochondries qui fabriquent l’ATP (notre carburant énergétique) ainsi que l’ADN. Ils sont censés contribuer à notre énergie, notre vitalité et à la sensation de bien-être. »

Source : Jus detox jeûne, Cherie Calbom, Macro éditions

Les jus peuvent aussi permettre de rétablir un équilibre entre l’alcalinité et l’acidité de notre corps : l’alimentation industrielle ainsi que le stress oxydatif malmènent nos organismes. La fatigue s’installe et nous rend vulnérables à de nombreuses maladies. Grâce à leurs vertus antioxydantes, les jus de fruits et légumes protègent nos organismes des diverses pollutions et du stress généré par nos modes de vie.

Comment intégrer ces jus à notre quotidien pour notre équilibre ?

Un petit verre (15cl) de jus de légumes et de fruits de saison 3 fois par semaine reste la meilleure façon de complémenter notre apport en micronutriments le plus naturellement possible. Il n’y a pas de contre-indication à en boire tous les jours, bien au contraire, à condition que la proportion 3/4 légumes et  ¼ fruits soit respectée.

Une bonne pratique consiste également à ne boire que des jus fraichement pressés pendant une journée, juste pour faire une pause et aider notre organisme à se restaurer.

Afin d’aller plus loin dans la régénération, avec une bonne préparation au préalable, le meilleur choix reste celui d’une monodiète de jus. Boire des jus fraichement pressés, des tisanes, de l’eau et faire de l’exercice comme la marche. Une façon de mettre au repos son système digestif et de se donner une chance de vraiment faire une détox. Une véritable pause douceur, encadrée par des professionnels.

« Je défie un ermite de jeûner sans donner un goût exquis à son eau claire et à ses légumes. »

Aldous Huxley

(Il est important de rappeler qu’au quotidien les jus ne constituent en aucun cas un substitut à notre alimentation, ils compensent les carences de notre alimentation. Notre propos n’est pas ici de proscrire les fibres de notre alimentation : leur rôle de nettoyeur intestinal est en effet essentiel au bon fonctionnement de notre organisme).

L’atout le plus remarquable de ces jus est certainement le plaisir qu’ils procurent, à la fois visuel et gustatif : de véritables élixirs de bonne humeur ! Impossible de se lasser quand on connaît la multitude de fruits et de légumes qui existe ! Chaque saison apporte ses nouvelles saveurs et couleurs pour concocter de délicieux breuvages. C’est l’occasion de découvrir de nouveaux goûts, et pourquoi pas, d’associer certains légumes qu’on ne consommerait pas habituellement avec d’autres. Tout est ensuite question de créativité !

De l’art de faire des jus

Vous êtes prêts à vous lancer dans l’aventure des jus ? Il est important, avant toute chose, de s’intéresser à la machine qui vous permettra de concocter vos précieux nectars, car selon celle que vous choisirez, leur qualité ne sera pas la même.

Certains optent au départ pour un blender dans lequel ils mixent leurs fruits et leurs légumes avant de filtrer le jus, mais ce système augmente fortement la température et le jus devient alors rapidement oxydable. Cette solution reste toutefois intéressante pour les smoothies et les cocktails, car elle permet un apport en fibres utiles pour le bon fonctionnement des intestins. Les smoothies sont également très nourrissants, rassasiants et donnent une impression de réconfort.

Les centrifugeuses permettent quant à elles de râper les fruits et les légumes rapidement grâce à leur vitesse de rotation élevée (environ 10 000 tours par minute), libérant ainsi le jus. Mais les frottements génèrent de la chaleur qui va oxyder les ingrédients, détruisant ainsi les enzymes et une grande partie des vitamines. Peu onéreuses, elles sont toutefois intéressantes dans un premier temps pour voir si cette habitude healthy peut prendre place dans notre quotidien.

Mais la palme revient incontestablement à l’extracteur de jus ou « juicer » : grâce à sa faible vitesse de rotation (de 80 à seulement 43 tours par minute pour certains modèles), cet appareil muni d’une vis broie les fruits et les légumes pour séparer d’un côté les fibres, de l’autre l’eau ainsi que les vitamines et les minéraux. Il n’y a par conséquent aucune altération du goût et la qualité du jus est optimale.

Pressés à froid, les jus peuvent se conserver un à deux jours au frais. L’ajout d’un peu de citron permet de ralentir l’oxydation.

Outre le choix de la machine, il convient de bien choisir ses fruits et ses légumes, si l’on souhaite en faire un atout santé : il est préférable bien entendu d’utiliser ceux issus de l’agriculture biologique ou tout simplement ceux cultivés chez soi pour leur qualité. Il convient également de respecter les saisons. Enfin il importe de ne pas intégrer trop de fruits à vos jus : au début, on a tendance à en mettre beaucoup en pensant que le goût sera meilleur et que visuellement, le jus sera plus coloré. C’est un tort, car les fibres des fruits sont enlevées, alors que le glucose est pour sa part conservé : l’apport en sucre peut donc devenir excessif et générer une surcharge au niveau de l’action de notre pancréas.

Afin d’en faire de véritables « jus santé », il faut observer un dosage de trois quarts de légumes pour un quart de fruits : grâce leur pouvoir alcalinisant, les légumes joueront leur rôle de régulateur sur votre organisme et vous vous rendrez bien vite compte que certaines associations peuvent parfois donner l’impression de sucré.

Mais il serait réducteur de ne parler des jus qu’en termes de bienfaits physiques : s’ils apportent une énergie constante et procurent un bien-être intérieur, ils semblent également avoir un certain impact sur notre humeur, générant du plaisir et une joie de vivre qui contamine notre entourage.

Je vous conseille d’intégrer les jus de légumes et de fruits frais à votre quotidien, les bienfaits ressentis vous feront dire « mais pourquoi ne l’ai-je pas fait plus tôt ? »

Sophie Laborde

Les petits mémos vitalité de Sophie

Pour recevoir toutes les bonnes idées pour nourrir sa vitalité

 

You have Successfully Subscribed!